Evaluation des Bonnes pratiques de fabrication des Cosmétiques : ISO 22716

Qui est concerné ? Entreprise du secteur des cosmétiques : sous-traitants de grands groupes, entreprises qui exportent, grands groupes qui veulent des garanties sur leurs fournisseurs ou sous-traitants. Directeur ou Responsable de site pour les PME, Responsable (Qualité, R


Suivre les lignes directrices pour la production, le contrôle, le stockage et l’expédition des produits cosmétiques.


Réaliser une évaluation tierce partie des bonnes pratiques de fabrication (et du système qualité) des établissements produisant des produits ou matières premières pour le secteur des cosmétiques. Cette évaluation se fait selon le référentiel international ISO 22716 V2007.


Evaluation tierce partie, selon les procédures propres aux organismes certificateurs, de la fabrication, du conditionnement, du stockage (hors transport) du contrôle qualité, des achats, du commercial, du Service Qualité et des services connexes (nettoyage, maintenance, etc).


Le référentiel ne couvre pas l'activité R&D. L'évaluation tierce partie atteste qu'un entité indépendante a jugé de la conformité, ce qui donne des garanties par rapport à une auto-évaluation ou auto-attestation, où l'on peut reprocher le manque d'impartialité. Possibilité d'auditer les fournisseurs ou ses propres entités.


Evaluation sous forme d'observations sur site, d'examen de documents et d'enregistrements, d'entretiens, couvrant les exigences du référentiel.

Livrables : rapport détaillé remis à l'issue de la prestation et certificat d'évaluation tierce partie si les conditions sont requises.


Périodicité : Validité du certificat : 3 ans.


Modalités : Faites reconnaitre les bonnes pratiques de fabrication de votre établissement dans le secteur des cosmétiques, selon l'ISO 22716.


Copyright - Tous droits réservés - Apave.com — réalisation : Ameos